Open skies
Suivre Norwegian

Norwegian affiche des revenus en hausse et une baisse globale des coûts pour le 1er trimestre 2019

Communiqué de presse   •   avr 25, 2019 13:49 CEST

Norwegian a présenté ce matin ses résultats du premier trimestre 2019. Celui-ci a été marqué par une baisse globale des coûts, une augmentation des revenus et une amélioration significative de la ponctualité. La perte nette s’élevait à 1,489 millions de NOK (155M€), tandis que les coûts unitaires, hors carburant, ont diminué de 8% au cours de la même période. Le montant total des recettes s’élève à 8 milliards de NOK, en hausse de 14%.

Afin d’assurer le retour à la rentabilité, qui reste la priorité de Norwegian, la compagnie a mis en place une série de mesures, notamment un important programme interne de réduction des coûts, l’optimisation du réseau et la vente d’appareils.Le programme interne de réduction des coûts de la compagnie, appelé Focus2019, a été lancé et a déjà permis une économie de 467 millions de NOK (49M€) ce trimestre. La compagnie a également renforcé son bilan grâce à une augmentation du capital de 3 milliards de NOK (312M€) entièrement souscrite, garantissant ainsi une situation financière plus solide. Norwegian est ainsi en bonne position pour continuer à attirer de nouveaux clients, notamment sur le marché des voyages long-courriers, où le développement est plus important que sur le court et moyen-courrier.

Au premier trimestre, le revenu total a été de 8 milliards de NOK (832M€), soit une augmentation de 14% par rapport à l’an dernier à la même période. Cette hausse s’explique principalement par la croissance intercontinentale et l'augmentation du trafic dans les pays nordiques. Plus de 8 millions de passagers ont voyagé avec Norwegian ce trimestre, soit une hausse de 9%.Les coefficients d’occupation des vols étaient de 81%.Le coût unitaire, hors carburant, est en recul de 8% par rapport au premier trimestre 2018. La ponctualité des vols s’est considérablement améliorée ce trimestre, passant de 73% à 81,3%. La compagnie a opéré 98,7% de ses vols programmés, maintenant ainsi une régularité identique.

« Je suis heureux de ces résultats trimestriels encourageant, et ce malgré les problèmes engendrés par le 737 MAX. Nous avons mis en place une série d'initiatives afin d’améliorer la rentabilité en réduisant les coûts et en augmentant les recettes. Nous optimisons notre structure de base et notre réseau de routes pour rationaliser nos opérations. Nous avons également abandonné l’achat d'appareils, décidé le report de livraisons d'avions et surtout mis en œuvre notre programme interne de réduction des coûts, qui dynamisera nos finances. Je suis également ravi des pronostics prometteurs de réservation pour les mois à venir ainsi que de la demande générale », a déclaré Bjørn Kjos, PDG de Norwegian.

Rencontres constructives avec Boeing

En mars, Norwegian a temporairement suspendu l'exploitation de 18 Boeing MAX 8.La compagnie a pu rerouter les voyageurs sur d’autres vols, au sein du réseau Norwegian, réduisant ainsi au maximum l’impact sur les passagers. La compagnie continuera de mettre tout en œuvre pour limiter les perturbations sur ses passagers en faisant notamment appel à la location d’appareils via d’autres compagnies. L’objectif premier étant de maintenir le programme de vol de la compagnie.

« Je salue les équipes Norwegian qui travaillent jour et nuit pour trouver les meilleures solutions pour satisfaire nos clients. Ils continueront à faire tout leur possible pour que tous les vols puissent être opérés comme prévu, quelle que soit la durée pendant laquelle les Boeing 737MAX resteront hors service », a poursuivi Bjørn Kjos. « Nous avons eu des rencontres constructives avec Boeing, au cours desquelles nous avons discuté de la façon dont nous pouvions surmonter les difficultés que la suspension des MAX cause à Norwegian », a-t-il conclu.

Toutes les informations sont disponibles dans le rapport en pièce jointe

A propos de Norwegian : Avec plus de 37 millions de passagers transportés en 2018, Norwegian est la troisième compagnie low-cost en Europe et la cinquième au monde. Norwegian exploite plus de 500 routes vers plus de 150 destinations en Europe, en Afrique du Nord, au Moyen-Orient, en Thaïlande, aux Antilles et en Amérique du nord. En France, la compagnie est présente dans huit aéroports (Paris Charles-de-Gaulle et Paris Orly, Ajaccio, Bastia, Bordeaux, Grenoble, Montpellier, Nice), à partir desquels il est possible de voler vers une trentaine de destinations. Elle propose sept destinations aux Etats-Unis au départ de Paris vers New York, Los Angeles, Fort Lauderdale-Miami, Orlando, Boston, Denver et Oakland-San Francisco.

Norwegian a une flotte de plus de 160 appareils, dont l'âge moyen est de 3,8 ans, ce qui fait d'elle la flotte la plus jeune au monde. Norwegian a reçu les prix SkyTrax de "Meilleure compagnie aérienne low-cost long-courrier au monde" en 2015, 2016, 2017 et 2018 et pour la 6ème année consécutive de "Meilleure compagnie aérienne low-cost en Europe". Norwegian emploie plus de 11 000 personnes dans le monde.

Suivez-vous sur Twitter @Fly_Norwegian, Facebook et Instagram. Pour plus d'information sur Norwegian consultez le site www.norwegian.com/fr

Pièces jointes

Document PDF

Commentaires (0)

Ajouter un commentaire

Commentaire

By submitting the comment you agree that your personal data will be processed according to Mynewsdesk's Privacy Policy.